wpd767f332.jpg

Être présent sans juger.

 

Nous avons pris l’habitude, d’aborder les autres à travers des idées toutes faites, des préjugés, des a priori.

De ce fait, nous n’avons pas de relation directe avec les autres, mais seulement par l’intermédiaire de l’image de l’autre que nous avons tissé.

Dans un premier temps, nous pouvons observer l’ancien système fondé sur le jugement.

Ensuite, nous pourrons essayer d’être avec autrui sans le juger, ce qui veut dire laisser la sympathie couler vers l’autre, sans projeter quoi que ce soit, sans essayer de le mesurer, de l’évaluer etc.

Suspendre le jugement va nous donner une qualité de relation différente.

 

Ph.Reclus

LES CHRONIQUES RECLUSIENNES

wpedcb66a7_02.jpg

Ne vous rendez dans aucun refuge extérieur,

Soyez des îles pour vous-même.

 

Bouddha