LA FORET

 

L’inconscient et les mystères

 

Pour la plupart des peuples la forêt constitue un sanctuaire naturel, habitée par des esprits (Tengu en Chine), inquiétants, symbole des aspects inconscients de la personnalité humaine.

Au Japon, comme chez les Celtes, on y trouve, un grand nombre de sources, de rochers et d’arbres sacrés.

Souvent, la forêt, est un lieu d’enseignement symbolique

pour celui qui sait comprendre le langage de la nature.

 

 

Ph.Reclus

 

SYMBOLIQUE RECLUSIENNE

Protected by Copyscape Online Copyright Checker
wp7196bc9d_02.jpg