wpe628f87e_02.jpg

HERBORISTERIE RECLUSIENNE

LE NOMBRIL DE VENUS

 

Les feuilles vertes et les tiges, sont comestibles crues (en dehors de l’été) : très tendres,

elles ont un goût de concombre.

Vous en ferez de très belles salades.

Les feuilles plus âgées peuvent être légèrement acidulées.

Elles peuvent être conservées dans du vinaigre à la manière des cornichons.

On peut broyer ses feuilles pour en extraire le suc dont on frotte avec un chiffon les poêles pour les graisser, évitant ainsi que la nourriture s'y attache.

 

 

Ph.Reclus